Passage à 3 voies sur l’autoroute A6 à Auxerre

A l’est d’Auxerre, en direction de Beaune et Lyon, l’autoroute A6 suit une légère pente sur plus de 10 km. Bien qu’elle n’excède jamais les 4 %, cette longueur posait un réel problème.
Pourtant, en plaine, deux voies suffisent habituellement pour assurer la fluidité du trafic. Mais sur cette longue pente à deux voies apparaissait un phénomène de « chicanes mobiles ».

Sur cette section, les camions représentent 15% du trafic. Les kilomètres passant, les camions bien chargés perdent peu à peu de la vitesse pour descendre régulièrement en dessous de 80 km/h. La voie de droite circulant ainsi souvent à 50 km/h moins vite que celle de gauche, ces véhicules représentent ainsi des chicanes.

Par ailleurs, les camions un peu plus rapides utilisaient la voie de gauche pour doubler à 80 ou 90 km/h. Toute la section s’en trouvait ralentie et dangereuse pour les autres véhicules arrivant à 130 km/h.

Depuis février 2017, les travaux étaient entammés et la circulation ralentie sur cette zone.

Ces travaux consistaient à rajouter une troisième voie dans le sens nord – sud. L’APRR, l’opérateur gérant l’A6, a profité de ces travaux pour ajouter des bassins de collecte et de traitement de l’eau.

Depuis le 4 octobre 2019, la troisième voie a été ouverte à la circulation afin de fluidifier cette section de l’autoroute A6.

L’accès à la sortie Auxerre Sud et à l’aire de repos de Venoy Grosse pierre s’en trouvent ainsi facilités.

Hôtels à Auxerre Sud

Article précédent